Les Maisons Nippones

Les Maisons Nippones

Tradition

Les maisons nippones sont traditionnellement de petites tailles avec comme unité de mesures, le tatamis. Et oui vous lisez bien les dimensions sont faites pour pouvoir mettre au sol des tatamis au sol. Les dimensions traditionnelles d’un tatami sont 91 par 182 cm. Soit un rapport de 1/2. Qui fait gardé un aspect harmonieux à l’ensemble et permet de les articuler facilement. Attention si vous cherchez un tatami en Europe, vous risquez de déchanté car les dimensions sont plus souvent arrondis. Exemple 80 par 200 ou 70 par 200.
Si vous aimez les décorations Japonisantes et que vous voulez respecté la tradition, il faudra pensé à la taille de vos pièces pour que cela correspondent.
Je trouve pour ma part cela agréable, le sol en paille de riz enlève le côté froid du sol.

 

Aujourd’hui…

Aujourd’hui par manque de place, on voit fleurir dans les villes japonaises des maisons à plusieurs étage mais de faible largeur. L’espace est sacré au pays du soleil levant.
Ainsi les architectes se casse la tête pour contruire des habitations en utilisant l’espace disponible au maximum. Il font en quelques sortes de l’agencement d’extérieur en référence à l’agencement d’intérieur qui optimise au mieux l’espace intérieur.
De nombreux architecte de renom se sont lancés sur le sujet notamment Le grand Tadao Ando.
Dans ce type de maison, il y a plusieurs étages, parfois des demi étages. Ils n’hésitent pas à prendre un peu de hauteur ou à l’inverse de descendre en sous sol.
J’aime énormément ces maisons car elles sont comme un arbre, elles prennent l’espace qu’il y a.
Un maître mot à l’intérieur une optimisation maximum de l’espace disponible pour créer des rangements, un bureau…

 
Exemple de Maisons

Au Japon un des Grand Architecte a déjà travaillé sur ce sujet il y a plus de 40 ans (1976),
La Maison Azuma à Ozaka dans le quartier de Sumiyoshi.
Malgré son âge cette maison garde une allure ultra contemporaine.
Le bâtiment se trouve sur une parcelle de 15 mètre par 3 environ.
Une façade complètement fermé. La lumière vient d’un espace ouvert séparant la partie avant, public et la partie arrière, privé.

Il a réitéré l’exercice avec sa maison 4×4 en 2003. Avec une maison tout en hauteur en front de mer.
Le salon s’ouvre comme une fenêtre ouverte sur l’extérieur (vous comprendrez l’allusion en regardant l’image de la maison)

 

Mais Ando n’est pas le seul à s’être lancé dans l’exercice.
On peut retenir la garden House à Tokyo par Ryue Nishizawa.
Cette maison est un jardin suspendue moderne.
Elle se démarque dans la ruelle où elle se situe par sa verdure qui semble jaillir de tout les côté.
Une belle réussite dans le domaine .

Voici d’autre exemple en vrac de maison que j’appelle les maisons compactes japonaises.
Parfois le confort est fortement délaissé au profit de la pratique. La plupart de ces architectes ne sont pas connu dans notre partie du monde.
Car nous avons malheureusement prix l’habitude de retenir les noms des architectes avec de grandes réalisations (en taille)
plutôt que ceux qui réalise nos lieux d’habitation « de tout les jours ».
Je pourrais décrire chaque bâtisse de manière approfondie mais je pense que des images parle mieux que des mots.

 

En espérant voir un jour des maisons de ce type dans notre Douce France
pour qu’enfin nos villes arrêtent de grignoter nos belles campagnes. #Strasbourg #GCO …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *